Saltus (Pologne): Slavonic pride

Un groupe encore méconnu qui nous vient tout droit de Pologne... Connaissant l'aisance des groupes Polonais à faire du black extrême et extrêment malsain, je me suis procuré cet album de Saltus... Qui lui, fait du black metal guerrier au lieu de produire un black typiquement satanique... On sent nettement l'influence de l'EastClan chez Saltus...Le booklet est assez bien fait, le son de l'album très bon, et les membres de Saltus sont affûblés de vêtements typiquement guerriers version pochette de Graveland : "Creed of Iron"... C'est un bon album avec de bonnes compositions, encore une corde de plus à l'arc de la Pologne...

Satyricon (Norvège): Dark medieval times

Le premier album de Satyr et Frost, dans une atmosphère glaciale, ces deux démons nous font rentrer dans les fôrets les plus vastes de Norvège, sur fond de musique médièvale, des morceaux comme "Walk the path of sorrow" et "Dark medieval times" mettent en avant le contenu de l'album, du pur black metal à l'ancienne, rares sont aujourd'hui les groupes qui peuvent prétendrent avoir la carrure Black metal. Satyricon montre bien que le black est loin d'être une mode que l'on peut suivre, même à l'écoute de "Rebel extravaganza" qui, même s'il n'a plus rien à voir avec les premiers albums, reste néanmoins une oeuvre d'une brutalité sans nom... Satyricon est donc toujours campé à la première place du podium black metal Norvègien... Et ils n'ont pas fini...

Seigneur Voland (France): MCD

Excellent ! Dès le premier morceau on est de suite dans le bain, "aigle conquérant" est d'une grande brutalité et Xaphan se râcle toujours autant la gorge, ne cherchez pas à comprendre les textes si vous ne les avez pas sous les yeux, "Dernier bastion blanc" est aussi un must du black metal, violent et efficace... L'outro "Agonie" rappellera certainement du Abruptum, on peut noter la présence de Over lord nasty Metatheos (Blessed in sin) sur cette compo...

Seth (France): Les blessures de l'âme

Du black puissant et bien construit, les riffs sont très agressifs et la batterie est lancée à plus de 200Bpm, les morceaux constitués d'arpèges et de guitares tranchantes annoncent la foudre... La seule chose qui peut poser problème est la voix d'Arkames, pas assez aggressive par rapport au reste... Le booklet intérieur est aussi bien fait malgré une pochette assez fade... Les illustrations de Faucon noir sont très bien établies et donnent un côté grimoire à cette album de Black...Cette album n'a tout de même rien à voir avec "By fire..power shall be..."
Mais il faut savoir que le line-up originel de Seth a changé, et ne restent plus que Heimoth et Alsvid... Nacht (de Nachthymnen) et Helldryk ont rejoint les rangs, ce qui apporte désormais un plus pour Seth, car Heimoth et Alsvid sont déjà de très bons musiciens, même si cartains denigrent allègrement Seth... Peu importe, ils sont toujours au top au fil du temps....

Summoning (Autriche): Minas morgul

Le groupe inspiré directement de Tolkien, employant un membre d' Abigor (qui fait désormais partie intégrante de Summoning) les autrichiens de Summoning font dans la délicatesse et la magie où se regroupent les trolls, les fées et les grands seigneurs inventés par Tolkien... Tout comme Abigor, Summoning ne donne pas de concerts. Il faut dire aussi que l'atmosphère qui se dégage des albums est très difficile à reproduire sur scène... Au départ, Summoning faisait un black metal plus sombre et malsain, aujourd'hui les passages sont clairs comme du cristal... Un groupe qui peut plaire aux personnes amateurs de jeux de rôles...

Shining (Suède): Livets Andhallplats

Sadique, suicidaire et extrêment malsain, Shining nous propose ici encore un Black metal dans la plus pure des traditions... Les compos sont assez longues, mais ne sont nullement saoulantes ou ennuyeuses... Chaque morceau est interprété avec un savoir-faire incroyable... On dirait presque que leurs instruments sont fait de glace tellement les compos sont froides et mettent mal l'aise... Assez avant gardiste tout de même, Shining n'en reste pas moins un groupe à part entière dans le domaine du black metal, le booklet est assez surprenant car différent des booklets habituels où se mêlent fôrets, neige et loups... Pour amateur de musique sombre, froide et très black jouée à mi-tempo...