Naglfar (Suède): Diabolical

Aujourd'hui rares sont les groupes de black qui réussissent à produire de la musique de qualité... Cependant Naglfar signe ici un deuxième opus des plus brillants, la horde de Jens Ryden joue une musique féroce et agressive, des morceaux comme "blades" sont très révèlateurs de la puissance de Naglfar, quel dommage qu'ils fassent si peu de concerts car leur musique en plus d'être excellente, s'associe bien avec la violence d'un bon concert... On attend leur nouvelle offrande au Cornu...

Nastrond (Suède): Toteslaut

La Suède est peuplée de groupes de black violents et agressifs, Nastrond a bien sa place parmi eux. Toteslaut est un album de black où clavier et ambiances malsaines se marrient à la perfection... Les deux démons de Nastrond abordent ici des sujets rares dans le black, à savoir, le meurtre, l'éviscèration et tout le toutim qui sont plutôt l'obsession des groupes de grind-core... Malgré tout, c'est un très bon album, la musique est bien tournée et la voix est parfaitement black, mais plutôt grognée que hurlée façon "cradeul"... La batterie est mise bien en avant avec un son assez lourd en partie... Les claviers ne sont pas des mélodies "bon enfant" mais des ambiances lourdes qui mettent mal à l'aise... Bref, Nastrond va droit au but avec cet album et encore une fois :
"No compromise !!!"

Nocturnal Breed (Norvège): No retreat... No surrender

Du black/thrash excellent, des compos bien manoeuvrées, des rythmiques typiques thrash, une voix exclusivement black... Nocturnal breed à fabriqué un album où sont fondus les crucifix, le plomb des vitraux d'églises, les sceptres des catholiques et les corps des anges... Pour en faire du metal impure et blasphématoire, rapide et virulent...A croire que le Jack Daniel's, ça aide à composer de la musique extrême...

Nokturnal Mortum (Ukraine): To the gates of blasphemous fire

Le combo extrême des pays de l'Est, la horde de Knazj Varggoth... "To the gates of blaphemous fire" introduit des passages atmosphériques rehaussés de passages guerriers typiques Black metal... Plus le temps passe et plus les formations de l'Est sont nombreuses et puissantes...
Ici Nokturnal Mortum prouve à quel point l'Ukraine a sa place dans le black metal, toutes
leurs compos sont excellentes... Mais on comprend quand on voit le nombre de musiciens faisant partie de Nokturnal Mortum...

Nokturnal Mortum (Ukraine): Lunar poetry

Si une couronne devait être décernée à un groupe Ukrainien, Nokturnal Mortum en serait le meilleur porteur, malgré la perfection et la rage des autres groupes... Lunar poetry est vraiment fabuleux, Nokturnal Mortum a tout compris et crée ici un superbe album... Du premier au dernier morceau c'est excellent, mais en particulier des compos comme "...and winter becomes" ou encore "ancient nation"... Ca surprend d'écouter quelque chose d'aussi royal et majestueux, Nokturnal Mortum ne se donne pas droit à l'erreur, nous en sommes désormais convaincus...

Nokturnal Mortum (Ukraine): Nechrist

Décidemment, c'est l'apothéose !!! Une telle violence mixée à une telle maîtrise musicale, et ça de tous les instruments, même ceux typiquement Ukrainiens... Bien sûr certaines compos sont plus ou moins "thrash", à savoir "night before the fight" qui fera headbanger même une momie... Et lorsque Noktural s'aventure dans la composition aux instruments typiquement Ukrainien, il n'a de lešon à recevoir de personne !!! Nokturnal Mortum est décidemment un groupe qui ne plaisante pas...

Nargaroth (Allemagne): Black metal ist krieg

Le titre est déjà très révèlateur du contenu de cet album... Après une intro dans la lignée Abruptum, Kanwulf se déchaîne sur le morceau intitulé à juste titre "Black metal ist krieg", et là, on comprend de suite ce à quoi on a affaire... Violence, blasphème et guerre... Nargaroth effectue une prouesse de brutalité, les morceaux sont tous bons dans l'ensemble et même si ce n'est pas novateur, c'est tout de même très efficace ! A se procurer d'urgence...